Aller au contenu principal
ICI TÉLÉ
Publié le 6 janvier 2022 à 13:55 | Mis à jour à 14:00

Pour garder toute sa tête - Un documentaire de Nancy Florence Savard

Samedi 15 janvier 2022 à 22 h 30

La productrice, scénariste et réalisatrice Nancy Florence Savard s’est lancée dans le projet de documentaire Pour garder toute sa tête après que ses propres enfants aient subi tour à tour de sévères commotions cérébrales. Au fil des avancées scientifiques et médicales, les trois ont été traités de façon différente, avec l’obtention de résultats différents. Dans ce documentaire qui met en lumière les impacts de ce fléau, la mère de famille rencontre de jeunes athlètes ayant subi des commotions, ainsi que des spécialistes : « Par ce documentaire, je veux sensibiliser les jeunes, les parents, les entraîneurs, les amis, les coéquipiers, les collègues d’un commotionné, du besoin de bien soigner cette blessure invisible à l’extérieur. Avec l’aide de l’animation 3D, je veux expliquer visuellement ce qu’est une commotion vue de l’intérieur du cerveau, je veux partager ce que ces blessés ont surmonté et aider les gens à prendre des décisions éclairées lorsque vient le temps de traiter une commotion. » Ce documentaire sera présenté dans le cadre de Doc humanité sur ICI TÉLÉ, le samedi 15 janvier à 22 h 30, et sur ICI TOU.TV.

Un mal bien plus présent qu’on ne le pense

Les commotions cérébrales touchent plus de personnes que le cancer ou les maladies dégénératives, et elles peuvent arriver dans un contexte sportif, certes, mais dans beaucoup d’autres sphères, au travail ou lors d’un accident de la route par exemple. Les conséquences sur les gens qui en sont affectés sont notables, d’où la nécessité pour les communautés médicales et scientifiques de continuer à s’y pencher. « En plus des maux de tête aigus, des problèmes de concentration et d’orientation, la dépression est maintenant un symptôme conséquent reconnu. Si c’était à refaire, j’aurais écouté davantage ma petite voix et n’aurais pas laissé l’une de mes filles dans le noir si longtemps, mais je n’étais ni médecin, ni neuropsychologue. Juste une maman », confie douloureusement madame Savard. Les recherches progressent, mais il reste encore beaucoup à faire. Elle souhaite que son documentaire puisse lever le voile sur ce mal qui passe trop souvent sous le radar.

Scénarisation, réalisation et production : Nancy Florence Savard
Scénarisation : Katherine Dupont
Réalisation : Richard Lacombe
Producteur : Michel Gauthier
Production : 10e ave productions

- 30 -