Partager:

Publié le 28/11/19 10:24
RADIO-CANADA

Nouvelle Maison de Radio-Canada : écoresponsable et à coût neutre pour les contribuables Jeudi 28 novembre 2019

NOUVELLE MAISON DE RADIO-CANADA
UN PROJET ÉCORESPONSABLE ET À COÛT NEUTRE POUR LES CONTRIBUABLES

Trois ans après le dévoilement du projet, le diffuseur public souhaite faire le point sur l’état d’avancement de la nouvelle Maison de Radio-Canada et en dresser le portrait financier. Cette mise à jour a été présentée par la haute direction aux membres du conseil d’administration de CBC/Radio-Canada lors de leur réunion de novembre.

« Nous sommes fiers de ce projet moderne, ambitieux et écoresponsable, réalisé à coût neutre pour le contribuable », a déclaré le vice-président principal de Radio-Canada, Michel Bissonnette. « Nous sommes impatients d’accueillir nos employés et les citoyens dans la nouvelle MRC, qui sera à la fine pointe de la technologie. La nouvelle Maison de Radio-Canada demeure ainsi une plaque tournante de la production médiatique et numérique francophone au pays. »

UNE TECHNOLOGIE D’AVANT-GARDE

CBC/Radio-Canada sera, en 2020, parmi les premiers diffuseurs au monde à être équipé en technologie IP (Internet Protocol) de la production à la diffusion, sur l’ensemble de ses plateformes, une tendance de l’industrie. « Cette technologie nous permettra, par exemple, de réduire notre empreinte écologique puisque les équipements utilisent moins d’espace et consomment moins d’énergie que la technologie actuelle. Le mode IP offre aussi une plus grande flexibilité dans le choix des équipements ainsi que dans les modes de production », déclare Daniel Boudreau, vice-président principal, Infrastructure et Services technologiques médias.

UN PROJET IMMOBILIER ÉCORESPONSABLE

L’expertise et l’innovation canadiennes ont été mises au service du design et de la construction pour créer un édifice moderne, lumineux, multifonctions et chaleureux. L’édifice répond d’ailleurs aux standards parmi les plus élevés en matière d’environnement et de développement durable, soit l’équivalent de la certification LEED Argent. Ainsi, la nouvelle MRC est aménagée de façon à réduire les îlots de chaleur, avec de la végétation sur les toits, des matériaux réflectifs et un stationnement souterrain en plus d’un système de récupération de la chaleur pour améliorer l’efficacité énergétique de l’édifice.

UN ESPACE OUVERT SUR LA COMMUNAUTÉ

La nouvelle MRC a été conçue pour être un lieu de création propice à la collaboration. Avec ses espaces publics ouverts, accueillants et invitants, la nouvelle MRC sera proche des citoyens, tout en offrant à ses employés et artisans un milieu de vie dynamique et stimulant.

UNE UTILISATION EFFICIENTE DE NOS RESSOURCES

Pour la nouvelle Maison, il en coûtera 112 millions de dollars pour l’aménagement des espaces de travail et des infrastructures de production. CBC/Radio-Canada a également prévu, sur plusieurs années, 175 millions de dollars pour la mise à niveau de la technologie. Un projet qui totalise 287 millions de dollars, réparti sur plusieurs années.

CBC/Radio-Canada sera locataire de la nouvelle MRC en vertu d’un bail de 30 ans, avec des frais annuels d’environ 22 millions de dollars qui incluent un loyer fixe et les coûts d’opération. Ces frais sont équivalents aux coûts annuels dans l’actuelle MRC.

Il est important de préciser que la mise à niveau technologique s’avérait absolument nécessaire, que CBC/Radio-Canada déménage ou non. En plus, rester dans l’actuelle MRC aurait nécessité des investissements majeurs d’entretien et de rénovation évalués à 171 millions de dollars afin que cette dernière demeure opérationnelle.

Aucun financement additionnel n’a été demandé au gouvernement fédéral. Ce projet est financé à même le budget d’immobilisations annuel du diffuseur public et au moyen de la vente d’actifs non essentiels, dont l’actuelle MRC et son terrain. Le projet a été analysé et approuvé dans sa totalité par le conseil d’administration de CBC/Radio-Canada et par le Conseil du Trésor du Canada.

POUR UN AVENIR DURABLE

Dans le plan stratégique 2015, CBC/Radio-Canada s’était fixée pour cible de réduire de 50 % son empreinte immobilière, et elle s’approche du but. Ces huit dernières années, des immeubles ont été vendus à Halifax, à Moncton, à Matane, à Windsor et à Calgary.

Ces projets ont généré tous les ans des économies de fonctionnement qui ont été réinvesties en programmation. Le diffuseur public continuera ainsi d’assurer sa présence géographique et sera en mesure d’instaurer un modèle de fonctionnement plus simple, souple, collaboratif et plus écoresponsable, ce qui est essentiel pour moderniser ses activités de production et de distribution.

L’aménagement de la nouvelle MRC s’inscrit dans le courant de cette démarche amorcée depuis plusieurs années.

Le constructeur prévoit toujours livrer la nouvelle Maison le 31 décembre 2019, alors que le diffuseur public commencera à déménager ses équipes dans les nouvelles installations au printemps 2020.

Pour plus d’information : nouvellemrcmontreal.ca()