Aller au contenu principal
RADIO-CANADA
Publié le 16 juin 2022 à 10:22

Journalisme d’enquête : Radio-Canada réagit à la décision de la Cour suprême du Canada


Radio-Canada avait demandé à la Cour suprême du Canada la permission d’en appeler du jugement de la Cour d’appel du Québec qui avait renversé la décision du juge de la Cour supérieure dans la poursuite en diffamation intentée par M. Lee Lalli relativement au reportage Terrain miné par la mafia diffusé le 7 mars 2013 à l’émission Enquête.

Radio-Canada est déçue du fait que la Cour suprême ait refusé de se saisir de cette question qui revêt une grande importance pour la pratique du journalisme d’enquête. Radio-Canada espérait que le plus haut tribunal du pays éclaircisse certains aspects du recours en diffamation au Québec, particulièrement en matière de journalisme d’enquête.

La directrice générale de l’Information de Radio-Canada, Luce Julien, ajoute : « Le journalisme d’enquête sert avant tout l’intérêt public et sa pratique est essentielle dans une société démocratique. Le travail de nos équipes qui s’y consacrent soulève des questions importantes. Il est au cœur de notre mandat et de notre mission d’informer. C’est pourquoi nous allons continuer à poursuivre cette mission avec la rigueur qui nous caractérise et le même professionnalisme. »

Contenus reliés

Enquête Radio-Canada